PROJET «LUDWIG VAN, de MAURICIO KAGEL» Cette pièce fut composée en 1969 pour accompagner une scène de film sur Beethoven, «La Chambre de musique» du Maître, intégralement retapissée, ainsi que son mobilier, de ses propres partitions. Kagel prend des clichés d’un bouton de porte, d’un angle de fénêtre, d’un pied de table ...etc L’objectif du projet est d’accompagner les élèves dans une traduction musicale et dans une interprétation instrumentale des dits clichés, comme pour interpréter, dans le présent, la musique du passé... Pédagogiquement, «Ludwig Van» est une oeuvre fédératrice puisque l’effectif instrumental est totalement libre, tant au niveau du nombre de musiciens que de l’instrumentarium employé. (instruments électriques, musique traditionnelle...etc). La participation d’instruments moins conventionnels est d’ailleurs fortement souhaitée. De plus, même si l’angle de vue est original, l’écriture musicale reste en elle-même traditionnelle et donc lisible par tous (dès le début du second cycle). Le projet peut se composer : - d’une réunion de tous les partenaires du projet comprenant une présentation de la partition par Christophe Roy, Directeur artistique et Michel Pozmanter, Directeur musical. - d’ateliers lors desquels quelques membres de l’ensemble NOMOS sont présents. - d’un concert final des élèves de l’oeuvre «Ludwig Van» d’environ trente minutes. Il est intéressant de programmer, en vue de soutenir (pédagogiquement et musicalement) un programme de concert autour de cette oeuvre, une seconde partie de spectacle autour du répertoire contemporain pour ensemble de violoncelles. Une rencontre avec l’ensemble Nomos (14 violoncellistes et le Directeur musical) est organisée en amont afin de travailler l’oeuvre avec les élèves concernés. Ce projet est réalisable en relai avec l’équipe pédagogique de l’école de musique, pour assurer un suivi auprès des élèves. CREATION «La Jeune Composition en Italie » L’ensemble Nomos a sollicité par le passé différents compositeurs afin de créer un répertoire de pièces nouvelles, accessible aux élèves de 1er et 2nd cycles des conservatoire. Jean Baptiste Devillers, Robert Pascal, Bruno Giner ont ainsi écrit des oeuvres qui permettent a Nomos, lors de ses interventions pédagogiques, de faire participer de jeunes musiciens lors de ses concerts, dans un répertoire de qualité. Afin d’approfondir son envie de transmission L’ensemble a souhaité susciter un nouveau type de répertoire d'œuvres, écrites pour les violoncellistes de Nomos, auxquels se joindraient tous les élèves d’une classe de violoncelle. Ainsi, pour les élèves, il s’agit de découvrir la musique contemporaine en la jouant aux cotés d’un ensemble professionnel. Dans le cahier des charges soumis aux trois compositeurs à qui l’ensemble a demandé de telles pièces, la partie « élèves » de leur œuvre s’adresse d’une part aux débutants complet, et d’autre part, à tous les niveaux, jusqu’au troisième cycle. L’équipe de Nomos étant majoritairement constituée d’enseignants, cela a permis d’inviter ces trois compositeurs à suivre pendant quelque temps la vie d’une classe de violoncelle, pour cibler au mieux les contraintes inhérentes à chaque niveau d’élèves. Ce projet, réalisé au Conservatoire à Rayonnement Régional de Chalon-sur-Saône (dans le cadre d'une résidence de NOMOS en 2009-2010), ainsi qu'au Conservatoire à Rayonnement Départemental d'Evry Centre Essonne, est destiné à proposer une diffusion très importante du répertoire contemporain dans les conservatoires et peut être proposé à l’ensemble des classes de violoncelle du territoire. Nomos a choisi de faire appel à trois compositeurs italiens dont il est proche, d’une part Alessandro Solbiati, et d’autre part, deux compositrices plus jeunes : Clara Iannotta et Francesca Verunelli. Clara Iannotta a étudié la composition au Conservatoire de Milan avec Alessandro Solbiati, puis au Conservatoire National Supérieur de Paris dans la classe de Frédéric Durieux. Elle a été également stagiaire à l'Ircam pour le Cursus I en 2010-2011. Lauréate de plusieurs concours et festivals internationaux, elle a reçu des commandes du Ministère de la Culture français,Radio-France, International Composer Pyramid, Résonance Contemporaine, Maggio Musicale Fiorentino et le Festival Pontino. Francesca Verunelli a réalisé ses études de piano et de composition au Conservatoire d'État de Florence, puis à l'Accademia Nazionale di Santa Cecilia de Rome avec Azio Corghi. Elle a participé au centre Acanthes 2007 ou sa pièce En mouvement (espace double) a été créée par l'orchestre de Lorraine. En 2007, elle fonde l'ensemble électroacoustique de recherche avec lequel elle réalise son projet 4e48 (intavolature per Sarah Kane), un CD comportant cinq pièces qui sera produit durant l'année 2008. Elle est sélectionnée par l'IRCAM pour le cursus à la composition et à l'informatique musicale 2008-2009. Ces deux jeunes compositrices ont été lauréates du 5ème Forum International des Jeunes Compositeurs organisé par l’ensemble Aleph. Lors des concerts donnés à l’aboutissement de chaque projet, l’ensemble Nomos propose d’interpréter les œuvres de Luciano Berio, Franco Donatoni et Stefano Bonilauri, déjà au répertoire de l’ensemble.
Actualité L'ensemble Nomos Musiciens Répertoire Présentation Concerts 2014-2015 2013-2014 2012-2013 2011-2012 2010-2011 Discographie Actions pédagogiques Nomos dans les conservatoires Nomos dans les écoles Média/Presse Vidéos Presse Contact©Perrine Forest