©Claude Pavy
A Georges Aperghis : Totem* (1997), pour 8 violoncelles Jean Claude Asselin : suite pop (2011), pour 12 violoncelles Christina Athinodorou : Aigaio In Memoriam Ilias Venezis (2012), pour 12 violoncelles, dédié à l'ensemble B Igor Ballereau : Désinvention du noir (2013), pour 12 violoncelles. Alain Bancquart : Carceri d'invenzione (2009), pour 8 violoncelles Hector Berlioz /Lionel Bord : Les nuits d'été (1838), pour Mezzo et 12 violoncelles, Luciano Berio : Korót (1998), pour 8 violoncelles Stefano Bonilauri : Pointé (2007), pour 12 violoncelles dédié à l'ensemble P.O.I.N.T. (2012), pour 12 violoncelles, dédié à l'ensemble Transcription d'oeuvres de Bach, Borodine, Couperin, De Sermisy, Stravinsky Lionel Bord : Fulgurances (2007), pour 8 violoncelles Pierre Boulez : Messagesquisse (1977), pour violoncelle solo et six violoncelles Gérard Buquet : Les Navigateurs Immobiles (2014), Commande d'état pour l'ensemble C Jean-Pascal Chaigne : Objets II (2008), pour 8 violoncelles, dédié à l'ensemble Dominique Clément : Prêt pour la poussière? (2006), pour 8 violoncelles, dédié à l'ensemble, commande d'état D Eric De Clercq : Ares (2014) pour 12 violoncelles et électronique Jean-Baptiste Devillers : Papillons (2006) pour 12 violoncelles, dédié à l'ensemble ZOP (2007), pour alto et 3 violoncelles Franco Donatoni : Lame II (1996), pour 8 violoncelles Fréderic Durieux : The possibilities (2010), pour 8 violoncelles Jean-Pierre Drouet : Encore un peu, pour 8 violoncelles et accordéon Le goût des plumes, pour 12 violoncelles et récitant, dédié à l'ensemble Adina Dumitrescu : Tropaires (2007), pour 8 violoncelles, dédié à l'ensemble Chant d'un Assoiffé (2012), pour soprano et 12 violoncelles, dédié à l'ensemble G Bruno Giner : Extra (2008), pour 8 violoncelles., dédié à l'ensemble Jean-Luc Girard : Les Chimères (2007), pour 8 violoncelles, dédié à l'ensemble Vinko Globokar : Freu(n)de* (1987), pour six (ou multiple de six) violoncelles H Karim Haddad : Wir sind die Treibenden (2009), Pour Mezzo et Huit violoncelles Jonhathan Harvey : Cello Octet (2008), pour 8 violoncelles Heinz Holliger : Flüsterfuge & Zirkelkanon (2000/2001) pour 4 violoncelles I Clara Iannotta : Mémoire d’une marionnette (2010), pour 8 violoncelles et 4 “petits” violoncelles, commande d’Etat K Mauricio Kagel : Motetten (2000), pour 8 violoncelles, création française en mai 2007* For us: Happy Birthday to you (1987), pour 4 violoncelles* Magic Flute (2004), pour 12 violoncelles* General Bass (1971/72), version pour 14 violoncelles La Trahison Orale (1983), version pour 12 violoncelles par Jean Pierre Drouet (2012) Ludwig Van (1969) P Ernest H. Papier : Essai-Messe (2016) pour 12 officiants violoncellistes récitants Transcription de l'Exaudi Deus de Gabrielli pour 12 violoncelles Robert Pascal : Au plus profond d’un étrange rêve éveillé (1989), pour orchestre de violoncelles* Felix Pastor : Prélude (2012), pour 12 violoncelles, dédié à l'ensemble R Camille Roy : Tresses (2005), pour 12 violoncelles, dédié à l'ensemble* S Kaija Saariaho : Neiges (1998), pour 8 violoncelles Alessandro Solbiati : I quattro punti, pour 12 violoncelles, dédié a l'ensemble, commande d'état Pierre Strauch : Djhetë, pour 10 violoncelles Lagrimas Perdidas (2011), pour 10 Violoncelles, dédié à l'ensemble T Yoshihisa Taira : Hierophonie I (1971), pour quatre violoncelles Michele Tadini : Architecture en espace ouvert (2014), pour 12 violoncelles, Comande d'état pour l'ensemble V Heitor Villa-Lobos : Bachianas Brasileiras n°1 (1930) pour orchestre de violoncelles Bachianas Brasileiras n°5 (1938-45) pour soprano et violoncelles Larisa Vrhunc : L’arbre en dedans (2000), pour violoncelle solo et 8 violoncelles W Richard Wagner/ Lionel Bord : Wesendonck Lieder (1857-58), pour Mezzo et 12 violoncelles X Iannis Xenakis : Windungen (1976), pour 12 violoncelles* * Disponible en CD
Actualité L'ensemble Nomos Musiciens Répertoire Présentation Concerts 2014-2015 2013-2014 2012-2013 2011-2012 2010-2011 Discographie Actions pédagogiques Nomos dans les conservatoires Nomos dans les écoles Média/Presse Vidéos Presse Contact©Perrine Forest